L’espion du quartier - Horizon Terrebonne - Horizon Terrebonne Reciblage Adgear

Ronald a généreusement accepté de me rencontrer un mercredi matin autour d’un bon déjeuner. Ses journées étant très chargées, il m’alloue ainsi le moment où il est à son meilleur. Il faut dire que la vie de directeur de marketing rime avec avantgardisme et proactivité. Bien qu’oeuvrant au sein d’une grande société, j’étais curieux d’apprendre de quelle façon il avait obtenu le poste qu’il occupe aujourd’hui et surtout, curieux d’en apprendre plus sur ce fameux nouveau projet qui changera le visage de notre ville dans ce secteur.

Il débute sa carrière, baccalauréat en commerce et marketing en main, au sein d’une entreprise de mobilier de bureau comme représentant. Voilà qui est bien loin du monde de la construction résidentielle, monde auquel d’ailleurs il n’avait pas songé à se joindre au début de son cheminement professionnel. Il occupe ce poste pour une courte période de temps seulement avant de fonder son entreprise en marketing direct. Marketing direct ? Vous devez vous replonger à l’époque où Internet n’existait pas… Vous y êtes ? Autrefois, les nouvelles voyageaient beaucoup plus lentement qu’en 2016. Ainsi, lorsqu’une entreprise annonçait qu’elle allait investir dans ses installations, il s’écoulait un certain temps avant que cette même annonce ne parvienne aux oreilles des compagnies qui, par exemple, offrent des services de réalisation d’investissements.

Le temps étant une ressource précieuse, le moment entre lequel une compagnie met la main sur cette information et le moment où elle communique avec celle qui en a fait l’annonce peut être déterminant pour possiblement obtenir un contrat ou le perdre au profit d’un compétiteur. Vous m’avez suivi ? Bref, Ronald a mis sur pied une entreprise qui effectuait le pont entre les donneurs d’ouvrage et les compagnies à la recherche d’ouvrage. Le succès fut au rendez-vous et c’est ainsi que mon sujet, de fil en aiguille, développa son réseau de contacts jusqu’à être recruté par le président du groupe SOCAM.

En 2003, il quitta donc l’entreprise de marketing direct pour prendre en charge un poste de directeur des affaires, supervisant les relations entre l’entrepreneur général et les sous-traitants.

Peu de temps après, SOCAM réalisait un premier important projet de condos à Montréal et Ronald fut réaffecté à la supervision du département résidentiel de l’entreprise. Il passait donc d’une gestion d’entreprise à entreprise à une gestion entreprise à client. Pour lui qui n’avait jamais eu de contact avec le particulier, ce fut un gros défi d’apprendre à gérer non seulement l’entreprise en général, mais le côté humain des transactions. Fort maintenant de plus de cinq projets derrière lui, il amorce avec fierté le lancement de Horizon Terrebonne, dont il me parle avec passion.

Ce projet, réalisé en partenariat avec la famille Grauss, propriétaires fondateurs de la Villa des Moulins, est en préparation depuis plus d’un an et demi et tombe à point. Il faut préciser que la MRC Les Moulins est composée à 85 % de jeunes familles qui, un jour, lorsque les enfants auront quitté le bercail, chercheront à diminuer la taille de leur maison en optant plus souvent qu’autrement pour un appartement en copropriété.


Le secteur ou s’érigera Horizon Terrebonne étant dépourvu de projet majeur de copropriété, c’est ainsi que le tandem SOCAM – Famille Grauss virent l’opportunité de mettre en valeur le site actuel de la Villa des Moulins pour offrir aux Moulinoises et Moulinois une alternative locale à la maison unifamiliale. Concrètement, le projet Horizon Terrebonne, ce sera quatre immeubles de 10 à 14 étages. La première phase sera composée de 122 appartements répartis sur 14 étages. Le bâtiment sera également doté d’un stationnement souterrain de deux étages avec espace spécial pour lavage de voiture. Précisons également que plusieurs cases de stationnement seront dotées de bornes de recharge pour véhicules électriques.

D’ailleurs, c’est l’un des soucis principaux pour le groupe de développer un projet qui soit non seulement vert mais également ouvert sur le quartier. Les espaces extérieurs seront composés de jardins potagers réservés aux futurs acheteurs alors qu’une piste cyclable accessible à tous sera également aménagée et serpentera le projet, reliant le chemin Gascon à l’une des nouvelles rues du quartier Angora. En plus de ces éléments, les acheteurs auront aussi accès à une piscine extérieure, un gym central et des modules de jeux pour enfants.

Les appartements réguliers auront des superficies variant entre 700 à 1400 pieds carrés avec plafonds de 9 pieds. Le sommet du bâtiment sera quant à lui réservé à des appartements de type penthouse avec plafonds de 10 pieds qui auront d’immenses terrasses. Ceci dit, les autres appartements ne seront pas en reste puisque chacun aura accès à un grand balcon. Il importe aussi de venter l’abondante fenestration des condos, un étage type comptera neuf unités dont au minimum six seront construites sur l’un ou l’autre des coins de l’immeuble, assurant ainsi des ouvertures du plancher au plafond sur plus d’une surface et maximisant du même coup l’ensoleillement de votre futur chez-vous.

Ronald me précise que la construction devrait débuter au printemps ou à l’été 2017 pour que les acheteurs puissent emménager à l’été 2018. Ceux-ci seront d’ailleurs peut-être surpris de ne trouver aucun chauffe-eau à l’intérieur de leur appartement. Pas d’inquiétude, c’est une unité centrale qui assurera l’approvisionnement, bonifiant du coup l’espace intérieur en évitant de l’encombrer avec un réservoir individuel.

Pour en apprendre plus sur le projet Horizon Terrebonne, vous pouvez visiter le bureau des ventes et l’appartement modèle au 1425, chemin Gascon, Terrebonne du lundi au vendredi de 11h00 à 18h00 et le samedi et dimanche entre midi et 17h00. Pour tout renseignement supplémentaire, vous pouvez joindre l’équipe des ventes au 450-824-7277.

Je vous invite également à visiter le site web du projet au http://horizonterrebonne.com/

Texte écrit par Martin Théorêt – L’Espion de Quartier – Novembre/Décembre 2016
Rencontre avec Monsieur Ronald Panneton, directeur marketing du nouveau projet Horizon Terrebonne.